Grand prix 2015

Tuer

 

Documentaire de création

De Tony Hayère et Gilles Mardirossian

 

Il souriait avec amour et quiétude. Il était bienveillant. Il m’expliqua son premier veau. Il m’expliqua comme c’était dur, puis termina : « La viande dans ton assiette, il faut bien la tuer. »

I
I
All Episodes

À propos de « Tuer »

Il faisait froid et ce qui m’avait le plus étonné c’était la quantité de vapeur s’échappant des corps ouverts en deux. Il m’avait serré la main, le regard convaincu que je comprendrais s’il m’expliquait. Il ne s’excusait pas, non car il avait confiance en moi, confiance en mon regard. J’étais là dans le sang, avec lui.

Il s’avança d’un pas, le menton humble, comme on s’avancerait au bord d’une scène avec de grandes chaussures et me dit : « c’est moi, on m’appelle le tueur ». Dehors les oiseaux piaillaient doucement la naissance des premiers jours d’hiver. Sur la chaîne d’abattage, Sébastien, Hervé, Christelle et Olivier me souriaient. Tout est là.

Tony Hayère